top of page
Rechercher
  • marine-maubec

1927. L'état-major de la 3e division de ligne de la 3e escadre, embarqué sur le Voltaire à Toulon

En 1926-1927, le contre-amiral Ernest Alfred Chauvin est embarqué avec son état-major sur le cuirassé Voltaire qui porte sa marque de commandant de la 3e division de ligne de la 3e escadre à Toulon. Le Voltaire était précédemment affecté à la division de la Manche et de la mer du Nord.

Les officiers de l'état-major, tous en tenue n°3 de 1923 avec veston de drap, sont reconnaissables au port de l'aiguillette or sur l'épaule droite. A la gauche de l'amiral se trouve son chef d'état-major, le capitaine de frégate William Alexis Mac-Grath. A la gauche de ce dernier est assis le capitaine de corvette Jean René Marie. Remarquons que ce dernier porte encore les marques de grade de dimension réduite sur les manches. C'est étrange ; nous pensions jusqu'alors que le décret du 11 juin 1923 sur les uniformes des officiers des différents corps de la marine avait mis un terme à cette pratique. Celle-ci avait été instituée en 1917 pour faire face à la pénurie de matière, et le décret du 24 février 1923 avait maintenu l'autorisation au-delà du 1er janvier 1924 des galons de taille réduite pour le seul équipage, a priori, mais exclusivement à bord des bâtiments.

Voici une photo du cuirassé en 1912 en rade de Toulon (BNF/Gallica), peu après son admission au service actif en 1911, alors qu'il est déjà d'un modèle dépassé après le lancement du Dreadnought – le Voltaire, de la classe Danton, n'est qu'un pré-Dreadnought. Cependant, en France, on ne jette rien ! Et jusque dans les années 1960, avant la construction du Centre d'Instruction Naval de Saint-Mandrier, il était de tradition d'utiliser les bâtiments anciens comme école.

Et en 1927, le vieux cuirassé accueillait l'école des élèves officiers de réserve en rade de Toulon, officiers de marine, ingénieurs mécaniciens et ingénieurs du génie maritime de réserve. Il accueillait également les apprentis-gabiers, timoniers et chauffeurs.

Le commandant du Voltaire, capitaine de pavillon de l'amiral, était le capitaine de vaisseau Henri Malavoy.

Voici deux dernières photos qui montrent que pendant la formation initiale, comme à l'Ecole navale, les élèves portaient la tenue de matelot, avec une différence toutefois : les futurs officiers de marine d'active portaient sous la chemise en molleton la chemise blanche à col rabattu, alors que les officiers de réserve portaient le rayé et le jersey.

Merci à Romain Grand pour ce fascicule Tourte et Petitin dédié au cuirassé Voltaire.

658 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2 Post
bottom of page