Rechercher
  • marine-maubec

Un habit brodé d'administrateur de 1ère classe de l'inscription maritime du modèle 1912

Pour illustrer la richesse des collections du Conservatoire des Uniformes de la Marine, nous vous présentons l'habit de l'administrateur de 1ère classe de l'inscription maritime Louis Joseph Marie NICOL (1879-1955). Ces photos viennent compléter la chronique publiée il y a quelques semaines au sujet de ce corps d'officiers assimilés créé en 1902 : https://www.marins-traditions.fr/articles-sur-les-uniformes-copy

Ce type d'habit est rare, car il n'a pu être porté pour les grandes cérémonies que du 14 décembre 1912, date de sa création, au 7 décembre 1915, date à laquelle le ministre décide que pendant les hostilités son port est suspendu. Or, il ne sera plus jamais porté, sauf peut-être dans les années 1920 pendant lesquelles son usage a été autorisé en tant que tenue de soirée, la coupe de la redingote étant jugée peu adaptée à ces circonstances. Le décret du 31 mai 1926 conduira à son rangement définitif dans les penderies, à moins que des tailleurs astucieux ne lui donnent une deuxième vie en le transformant en habit de soirée se rapprochant de celui défini en 1928 (cela a été autorisé).

En matière de coupe, cet habit est conforme au modèle adopté en 1902, avec son col droit assez haut, dont les bords sont jointifs, fermé par des agrafes anglaises.

Ces photos sont intéressantes car elles montrent le détail du motif des broderies (feuilles d'acanthe et ornements d'or) et la couleur du velours du fond du collet et des parements (gris cendré).

Le corps des administrateurs de l'inscription maritime ayant été créé le 7 octobre 1902, sans que soient alors définies ses distinctives particulières, on peut faire l'hypothèse que ces officiers, initialement issus du corps du Commissariat de la Marine, ont revêtu l'habit de leur corps d'origine entre octobre 1902 et août 1903 (date de la suppression de l'habit par le ministre Pelletan, eu égard à la faiblesse des ressources des officiers) et entre mai (rétablissement du port de l'habit) et décembre 1912 (création de l'habit spécifique de ces administrateurs).

5 vues0 commentaire