Rechercher
  • marine-maubec

Un rare bicorne de commissaire du modèle de janvier 1818

Nous vous présentons ici un rare bicorne. Réglementairement, il ne fut porté par certains officiers du commissariat qu'entre le 6 janvier 1818 et le 1er juin de la même année : commissaire général non ordonnateur, commissaire principal, commissaire et sous-commissaire. Il fait partie des riches collections du Conservatoire des Uniformes de la Marine à Toulon.

Après l'Empire, il faut attendre le 6 janvier 1818 pour que l'uniforme des officiers d'administration soit modifié, Depuis La Révolution, la marine a pris l'habitude de calquer, à quelques détails près l'uniforme de ses commissaires sur celui des commissaires des guerres. Or il se trouve que le ministère de la Guerre a adopté un nouvel uniforme pour ses commissaires le 29 juillet 1817. Il aurait donc été logique que la marine s'en inspire, mais ce texte passe inaperçu au sein de la marine. Elle adopte ainsi son propre uniforme le 6 janvier suivant, pour se rendre compte un peu tard que la Guerre "a tiré la première"... Il faut donc renoncer aux évolutions du 6 janvier et adopter un nouveau texte le 1er juin.

Ce chapeau se distingue par sa ganse à grosses torsades argent, son bouton caractéristique des officiers du commissariat du même métal et sa cocarde royale blanche.

Le 1er juin, les grosses torsades de la ganse durent en principe être remplacées par des écailles argent.



3 vues0 commentaire