Rechercher
  • marine-maubec

Hommage au sous-marin mouilleur de mines La Perle et à son CDT, le lieutenant de vaisseau Tachin

Notre ami Jean-Luc Mandon, maquettiste de talent, vient de finaliser le modèle au 1/100e du sous-marin mouilleur de mines La Perle du type Saphir, disparu tragiquement le 8 juillet juillet 1944. Le nom de ce sous-marin nous étant cher, il nous a offert cette maquette. Un grand merci !

La Perle est ici dans sa livrée antérieure à sa remise à niveau de 1944 à Philadelphie.

Nous publions quelques photos de cette magnifique maquette, accompagnée d'effets d'uniforme qui auraient pu appartenir au lieutenant de vaisseau Marcel Tachin, son dernier commandant, disparu lors de l'attaque par méprise du sous-marin par des avions Swordfish britanniques.

Marcel Tachin était entré dans la marine en 1927 et avait suivi en 1930 les cours de l'école des officiers de marine, école associée à l'École navale comme l'était l'École militaire de la flotte formant des officiers de marine il y a encore quelques années – on dit maintenant "École navale interne". Il avait été promu lieutenant de vaisseau le 16 février 1940.

Au plan de l'uniforme, en 1939 et 1940, la marine ne clarifia pas la situation comme elle avait pu le faire en décembre 1915 en suspendant le port de la grande tenue et de la tenue n°1 pour la durée des hostilités. Dès lors avaient été remisés habits brodés, redingote et chapeau monté (bicorne). Pour ce nouveau conflit, il n'y avait donc apparemment aucune directive prescrivant des mesures analogues. D'ailleurs, un arrêté du 13 janvier 1940 avait défini la forme des épaulettes des vice-amiraux d'escadre et des amiraux, rangs et appellations créés le 6 juin 1939, ce qui peut paraître bien secondaire en pleine guerre – il est vrai qu'on l'appelait "drôle de guerre". Mais cela manifestait sans doute le fait que le port de la grande tenue n'était pas totalement écarté en pleine guerre...

Nous pouvons toutefois supposer que le lieutenant de vaisseau Tachin avait laissé à terre sa redingote, ses épaulettes, son bicorne et son ceinturon en soie bleue et or. Il est toutefois probable qu'il ait conservé à bord son sabre et son ceinturon en poil de chèvre noir, utiles pour se rendre aux visites officielles en escale et portables avec le veston et la casquette.

Sur la photo les présentant, nous pouvons voir les épaulettes à franges de filé réglementaires pour tous les officiers subalternes, et non les seuls lieutenants de vaisseau, depuis 1926, et le bicorne d'officier subalterne de marine avec, aux cornes, ses glands en franges de filé.

Par ordre n° 46 EMG 3 du 23 janvier 1945, le lieutenant de vaisseau Tachin a reçu la citation suivante à l'ordre de la Division :

"Commandant le sous-marin La Perle. Officier d'élite, déjà cité lors des opérations de Dunkerque. Disparu avec son bâtiment le 8 juillet 1944 en océan Atlantique."

Par décret du 21 juin 1951 (JO du 24 juin 1951, il a par ailleurs été nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Nous reproduisons ci-dessous des photos du sous-marin en mai 1944, trouvées sur le site laststandonzombieisland.com .






173 vues0 commentaire