Rechercher
  • marine-maubec

Le collet et les parements d'un habit de commissaire de prairial an XII

Un confrère de la Sabretache nous envoie les photos des magnifiques broderies de collet et de parement de l'habit de grand uniforme d'un commissaire ou d'un sous-commissaire de la marine, conformes au décret du 7 prairial an XII (27 mai 1804). En grand uniforme, ces deux grades se distinguent par la présence d'une broderie aux poches pour les commissaires, absentes ici. Sous l'Empire, l'effectif des commissaires était d'environ 50, celui des sous-commissaires d'environ 140.

À cette époque, l'uniforme des commissaires de la Marine s'inspire beaucoup des dispositions retenues par la Guerre pour ses commissaires dans le règlement du 1er vendémiaire an XII. Les collet et parements des commissaires sont en drap écarlate, alors que le reste de leur habit est en drap bleu de ciel. En grand uniforme, le collet est montant, alors qu'il est rabattu en petit uniforme. Les broderies figurent des branches de vigne et des feuilles d'acanthe entourées d'un câble, le tout en argent.

Cet uniforme sera peu ou prou conservé par les commissaires de marine jusqu'en 1818, avec coup sur coup deux textes à six mois d'intervalle, la marine ayant "omis" de s'inspirer des mesures adoptées par la Guerre dans le premier.

Toutes ces évolutions sont à retrouver dans notre ouvrage "Les marins français. 1789-1830. Étude du corps social et de ses uniformes" où ces magnifiques broderies auraient trouvé toute leur place !




5 vues0 commentaire